Peindre les murs et les différentes pièces de la maison est le moyen d’achever une rénovation, ou d’égayer sa décoration en y apportant une touche de couleurs.

Sachant la quantité de peintures différentes disponibles, il peut s’avérer compliqué de savoir précisément quel produit employer…

Peinture acrylique ou glycéro pour la cuisine par exemple ? Finition mate ou satinée ? Une chambre peut-elle être peinte avec la même peinture qu’une salle de bains ? Les éléments en bois pourront-ils être peints de la même façon que les murs ?

Autant de questions auxquelles nous entendons répondre au fil de nos pages.

Voici de quoi vous faire une idée rapide des différentes solutions pour peindre chez vous, et les applications à respecter en fonction du type de peinture choisie.

Suivez le guide !

Les différents types de peintures

En fonction des supports et des pièces, la peinture à appliquer n’est pas nécessairement la même.

Que l’on souhaite peindre un mur intérieur en placo dans une salle de bains, ou des boiseries pour un effet déco dans la cuisine, le produit à appliquer ne sera pas le même. Dans un cas on attendra que la peinture résiste parfaitement à l’humidité et aux éclaboussures, tandis que dans l’autre on voudra surtout obtenir une protection décorative.

C’est en connaissant parfaitement l’utilisation qui doit être faite d’un produit que l’on obtient le meilleur résultat et le plus durable.

La peinture acrylique

L’utilisation de la peinture acrylique est très répandue :

peinture-interieur

  • Murs en placo.
  • Plafonds.
  • Couloirs.
  • Chambres.
  • Etc.

On la retrouve à peu près partout dans la maison. Et pour cause ! Il s’agit d’un mélange de pigments, de résine acrylique et d’eau. Elle est conçue pour sécher rapidement, sans dégagement d’odeurs dérangeantes.

Il s’agit de la peinture multi support la plus employée pour les travaux de rénovation intérieure. Bien moins polluante que la peinture glycéro, elle est cependant moins résistante, ce qui la rend moins indiquée pour peindre une pièce humide.

Les avantages de la peinture acrylique

Les inconvénients de la peinture acrylique

  • Son prix : il s’agit de l’un des produits de peinture les plus abordables du marché.
  • Conçue pour être appliquée en deux couches : son pouvoir couvrant est limité en comparaison à une peinture glycéro.
  • Elle ne dégage que très peu d’odeur, tant à l’application qu’au séchage.
  • Des traces peuvent apparaître si le support n’est pas bien préparé et si l’application n’a pas été bien réalisée.
  • Possibilité de choisir entre un effet mat ou satiné pour des finitions sur mesure.
  • Un prix de vente trop bas indique souvent un produit de mauvaise qualité.
  • Facile à appliquer : si le support est bien préparé, son application ne pose aucun problème.
  • Attention au risque de dilution à l’eau trop importante. Le pouvoir couvrant de la peinture est affecté.
  • Temps de séchage court.
  • Laisse apparaître les défauts existants sur le support s’il n’est pas parfaitement lisse.

Info de pro : on considère qu’un litre de peinture acrylique permet de couvrir de 8 à 10 m².

La peinture acrylique est donc idéale pour peindre une chambre ou les plafonds de la maison, en revanche, elle est à proscrire dans la cuisine (sur les murs proches de l’évier) ou dans la salle de bains.

Bien qu’elle offre de nombreux avantages, il vaut mieux réserver cette peinture pour des pièces à vivre.

La peinture glycéro

Assez décriée pour les émanations qu’elle émet, la peinture glycéro reste tout de même très utilisée, notamment pour les pièces humides.

Composée de pigments et de résine glycérophtalique, elle ne peut être diluée qu’à l’aide de solvants (comme le white spirit par exemple). De même, la moindre tâche doit être nettoyée à l’aide de ce type de produit.

peinture-acrylique-interieur

Très résistante sur tous supports (murs, bois, sol, etc.), elle permet de peindre dans des pièces où l’humidité pourrait mettre à mal une peinture acrylique. Elle peut recevoir des éclaboussures sans que ces dernières ne l’endommagent.

A proscrire pour repeindre une chambre (à cause des émanations), elle peut cependant être utilisée partout ailleurs dans la maison (salon, murs, plafonds, etc.). Au-delà de sa composition, la grosse différence avec la peinture acrylique est son aspect brillant : un mur peint à la glycéro dans la pièce de votre choix donnera un aspect déco bien marqué.

Pour ce qui est de la couleur, elle est disponible dans de nombreuses déclinaisons, permettant de composer des jeux de texture et de finitions différentes en l’associant à d’autres peintures.

Les avantages de la peinture glycéro

Les inconvénients de la peinture glycéro

  • Très bon pouvoir couvrant.
Sa toxicité et son odeur : les émanations nocives qu’elle émet à l’application et pendant le séchage (même au fil du temps selon certaines études sur la qualité de l’air intérieur de certains habitats) tardent à disparaître.
  • Très résistante aux chocs et à l’humidité, quel que soit le support.
  • Demande une bonne maîtrise technique pour une application impeccable.
  • Facilité d’entretien : la peinture glycéro est lessivable.
  • Il est impossible de repeindre à l’aide d’une peinture acrylique sur un support couvert de glycéro.
  • Effet tendu et brillant : une surface peinte à la glycéro est remarquable pour la finition qu’elle apporte à une pièce (si elle est bien appliquée).
  • Temps de séchage très long (au moins 24 heures).

Info de pro : contrairement à la peinture acrylique, la glycéro permet souvent de couvrir une surface en une seule couche.

Idéale pour peindre du bois (boiseries en tous genres, meubles, menuiseries, etc.), de même que des supports comme le placo ou le métal, la peinture glycéro est cependant à proscrire des pièces de vie. Il est préférable de la réserver aux lieux de passage.

Néanmoins, elle offre la possibilité de personnaliser la déco facilement à l’intérieur de la maison.

La peinture époxy

On parle de peinture multi-support, de peinture de décoration ou de finition, mais ce produit est à considérer comme une résine.

Son utilisation est privilégiée pour des surfaces “bloquées“. En clair, on l’utilise sur des supports qui n’absorbent pas du tout la peinture (carrelage et faïence, métal, mélaminé, etc.).

peinture-batiment-interieur

Il faut mélanger la résine à un durcisseur pour obtenir un revêtement à la fois résistant, durable, et parfaitement étanche. C’est la raison pour laquelle on s’en sert avant tout pour la rénovation d’une salle de bains ou d’une cuisine. Au-delà d’apporter une touche de couleur dans ces pièces, cette résine offre une excellente protection aux supports qui en sont couverts.

Ce produit est donc un peu à part dans la famille des peintures, bien qu’il offre énormément de possibilités en termes de décoration, de rénovation et de couleurs.

Les avantages de la peinture époxy

Les inconvénients de la peinture époxy

  • Très résistante aux chocs et à l’humidité.
  • Obligation de poser une sous-couche d’accrochage pour préparer un support poreux (placo, plâtre, etc.).
  • Application facile.
  • Sa toxicité : il est recommandé d’aérer la maison, pendant son application et pendant son séchage.
  • C’est une véritable peinture multi support (mélaminé, stratifié, plastique, métal, carrelage, bois, etc.).
  • Séchage long : il faut au moins 24 heures pour un séchage complet.
  • Possibilité d’y appliquer un vernis de finition (brillant, mat, satin, etc.).
  • Peindre avec une peinture époxy demande parfois du matériel adapté. Les conditions doivent également être adaptées pour peindre : entre 15 et 25°C.
  • Idéale pour la rénovation de certains supports sans devoir tout changer (cuisine, salle de bains, etc.).
  • Résiste mal aux UV. Il est conseillé d’y appliquer un vernis protecteur si la surface peinte est exposée à la lumière du soleil.

Info de pro : la peinture époxy peut s’acheter en phase aqueuse. Dans ce cas, le prix du produit est un peu plus élevé, mais sa toxicité est diminuée.

Décoration ou rénovation : tenez bien compte du support et de la pièce avant de choisir votre peinture

Avant de foncer dévaliser le stock de votre marchand de peinture, pensez bien à l’utilisation que vous souhaitez en faire. Ce point vous aidera quant au choix à faire pour la décoration ou la rénovation de votre pièce.

Souvenez-vous surtout d’une chose :

  • Pièce à vivre : préférez la peinture acrylique, très peu nocive.
  • Zone de passage : vous pouvez choisir entre acrylique, glycéro ou époxy, tenez surtout compte du support.
  • Pièce humide (salle de bains, cuisine, buanderie) : glycéro ou époxy sont plus indiquées, dans la mesure où ces peintures sont plus résistantes.

Quel est le prix de chacune de ces peintures ?

En termes de prix, les différents produits se classent comme suit :

  • La moins chère: la peinture glycéro. Son prix de revient oscille entre 4 et 10€/m² pour une application maison.
  • La peinture intermédiaire: l’acrylique. Comptez entre 5 et 10€/m² si vous peignez vous-même.
  • La plus chère: la peinture époxy. Prévoyez entre 15 et 40€/m² si vous vous chargez de son application.

Bien évidemment, il existe de nombreuses peintures (polyuréthane, vinylique, alkyde, etc.), que nous ne manquerons pas de vous détailler au fur et à mesure.

Cependant, si vous envisagez quelques travaux de décoration ou de rénovation chez vous, voici les peintures les plus adaptées à l’usage intérieur :

  • Peinture acrylique.
  • Peinture glycéro.
  • Peinture époxy.

Avec l’un de ces produits (ou les 3 !), vous pouvez parfaitement peindre toutes les pièces de votre maison.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur chacun de ces produits, n’hésitez pas à consulter la fiche dédiée à chacun !

Bonne peinture à tous.