Comment bien peindre un parquet en bois ?

Le choix de la peinture, son application, le ponçage du parquet et la préparation du sol, tout compte pour obtenir un résultat satisfaisant.

Peindre un parquet est un excellent moyen de rénover une pièce, de lui donner un coup de jeune. Selon le produit appliqué et sa couleur, il y a aussi bien moyen de jouer la carte “déco originale”, que “rénovation dans le style”.

Quelle que soit l’option qui vous intéresse, voici quelques conseils pratiques qui devraient vous éviter des erreurs, tant dans le déroulement du chantier que dans le choix des produits à employer.

Quel type de parquet peut être peint ?

Avant toute chose, oubliez la peinture sur du parquet flottant stratifié. Il ne s’agit pas vraiment d’une solution adaptée. Le résultat a tendance à vite s’endommager au fil du temps. Très décevant.

L’option peinture est réservée au parquet massif.

Si vous avez le choix, préférez même ce type de traitement sur du parquet massif brut. En clair, moins le bois aura été traité, plus la peinture accrochera facilement et durera. Bien évidemment, dans le cadre de travaux de rénovation, il faut parfois composer avec les différentes couches de peintures ou de vernis qui ont été appliquées. Dans ce cas, c’est la qualité du ponçage et de la préparation du sol qui fera la différence.

En clair :

  • On ne peint que des parquets en bois massif.
  • Peignez si possible sur du parquet brut (mis à nu) pour un résultat optimal.

Quelle peinture utiliser pour peindre un parquet ?

N’oubliez pas que ce revêtement va devoir supporter des chocs et l’usure des passages quotidiens à sa surface. Il faut donc que la peinture choisie soit très résistante et adaptée à cette utilisation.

Voici les différentes options.

La peinture pour sol :

Très résistante et parfaitement adaptée à ce type d’application, il s’agit de la peinture la plus à même de vieillir correctement. Il s’agit souvent de peinture polyuréthane. Bien entretenu, un parquet peint ainsi peut durer longtemps avant de nécessiter une rénovation.

  • Peinture Sol Carrelage - Résine Carrelage - Peinture Sol Intérieur
  • Peinture pour Sol Int
  • Peinture TOLLENS spécial Sol bois, béton, ciment Satin 2,5L

La peinture acrylique :

La peinture acrylique est considérée comme un revêtement multisupport. Cependant, lorsqu’elle est utilisée pour peindre un parquet en bois, il faudra prévoir l’application d’un vernis vitrificateur de protection. Sans cette couche de finition, la peinture pourrait vieillir prématurément.

  • PEINTURE EPOXY SOL GARAGE - REVEPOXY GARAGE
  • Peinture TOLLENS professionnelle Maxiline Mat
  • PEINTURE MUR/PLAF.ALIMENTAIRE BLC 2.5L

La lasure :

Avec elle, vous pourrez jouer sur la transparence du revêtement. Si votre parquet est en bois noueux et plein de veines, l’effet peut vraiment être très joli. Si vous voulez prolonger la durée de vie de votre rénovation, là encore, vous pouvez appliquer un vernis vitrificateur.

  • Lasure protectrice 5L Mat - Abris et Palissades - bois extérieur - Xyladecor
  • Lasure très haute protection 8 ans
  • Lasure protectrice 1L Mat - Abris et Palissades - bois extérieur - Xyladecor

Quelle couleur de peinture choisir pour peindre un parquet ?

Même s’il s’agit là d’une question de goûts, certaines couleurs sont à éviter.

Le noir par exemple, pourrait vraiment assombrir votre pièce. A moins que ce ne soit l’effet que vous recherchiez, évitez de peindre votre parquet en noir.

Privilégier au contraire des couleur claires. En termes de déco, elles apporteront plus de lumière dans la pièce, vous permettant de composer une ambiance sur-mesure. Le blanc, ou le cérusé permettent d’obtenir cet effet. Bien évidemment, il possible de teinter légèrement le blanc pour obtenir la nuance que vous souhaitez.

  • Peinture polyuréthane sol couleur 2.5L
  • Peinture polyuréthane sol couleur 2.5L
  • Peinture polyuréthane sol couleur 2.5L

Pour ce qui est des couleurs plus vives, faites attention : si l’idée paraît bonne sur le papier, une couleur trop originale ou dans l’air du temps pourrait vite vous lasser. De plus, une couleur trop franche pourrait vous déranger dans votre propre intérieur. On n’y pense pas assez, mais modifier la décoration de sa maison peut perturber. Donc, opter pour une couleur trop marquée pourrait avoir un impact sur votre confort et votre bien-être chez vous.

Evitez les prises de risques inutiles, et jouez la carte de la décoration de bon goût. Des couleurs claires ou sobres seront donc plus recommandées.

La préparation du sol compte énormément sur la qualité du résultat

Pensez bien à une chose : la peinture que vous allez appliquer sur votre parquet va devoir supporter énormément de passages et d’usure. Il est donc impératif qu’elle accroche parfaitement et qu’elle résiste au fil du temps.

Le secret : un ponçage impeccable.

En effet, poncer toute la surface du parquet va permettre d’éliminer tous les défauts, toutes les imperfections, tout en nettoyant au mieux le matériau. Parfaitement dégraissé et débarrassé de toute impureté, le bois brut permettra à la peinture d’adhérer efficacement.

L’étape du ponçage est donc essentielle. Pour vous assurer d’obtenir un résultat optimal, travaillez comme suit :

  • Equipez-vous d’une ponceuse à bande ou d’une ponceuse excentrique.
  • Commencez par poncer à l’aide d’un papier à gros grain (60).
  • Travaillez par zone : il vaut mieux poncer votre sol mètre carré, par mètre carré. En progressant ainsi, vous aurez l’assurance de n’oublier aucun recoin.
  • Après avoir poncé une première fois, puis bien dépoussiéré tout le chantier, poncez ensuite avec un papier abrasif à grain plus fin (120).
  • Une fois le ponçage terminé, dépoussiérez parfaitement tout votre intérieur.
  • En guise de finition, vous pouvez laver la surface du parquet à l’eau claire et à la serpillère.

A cette étape de vos travaux, il ne restera plus qu’à appliquer la peinture. Faites donc un grand nettoyage général pour qu’aucune impureté ne vienne se coller dans la peinture.

  • Ponceuse delta multifonction 130W - Ponceuse à main - Avec boîtier de récupération de poussière et 6 papiers abrasifs
  • Bosch PSM 200 AES - Ponceuse multi - 200W
  • Bosch PEX 400 AE Ponceuse

A noter : Pour repeindre les sols confortablement, utilisez un rouleau monté sur une canne, comme pour peindre un plafond. Vous n’aurez pas à vous plier, et le travail sera impeccable.

L’application de la peinture sur le parquet

Comme pour repeindre les murs, nous vous conseillons de travailler avec méthode. Le but et d’appliquer la peinture sur toute la surface du parquet, de façon homogène.

C’est donc au prix d’un travail de préparation minutieux que vous réussirez.

  1. Dégagez toutes les bordures et tous les angles au pinceau. En préparant ainsi le contour de la surface à peindre, vous pourrez continuer le travail au rouleau.
  2. A l’aide d’un rouleau, appliquez de la peinture sur un carré de 1 mètre de côté. Assurez-vous que le bois absorbe bien la peinture.
  3. Une fois le carré peint, recommencez à côté.

Continuez ainsi jusqu’à avoir peint toute la surface.

Astuce de pro : lorsque vous changez de carré, n’hésitez pas à repasser sur le bord du carré précédent pour obtenir une peinture homogène et unie.

  • RALLONGE TELESCOPIQUE 4M50-2 SECTIONS
  • Perche télescopique Outibat
  • Monture télescopique 2 x 0.70 - l'outil parfait

Bien évidemment, si vous utilisez une peinture spéciale sol, une seule couche suffira. En revanche, si vous appliquer une peinture acrylique (finition satin ou mat), veillez à prévoir une seconde passe pour appliquer le vernis vitrificateur.

Et pour finir, laissez bien sécher votre peinture, ne soyez pas impatient. Y marcher dessus trop tôt entraînera l’apparition de marques indélébiles… A proscrire !

A noter : la technique de peinture indiquée ici pur un parquet, convient également pour repeindre un escalier en bois. Les escaliers sont également faits de bois brut. Ils peuvent donc recevoir le même traitement.

A vos rouleaux et pinceaux !

Vous voilà renseigné. Il ne vous reste plus qu’à appliquer !

Prenez soin de bien choisir votre peinture et sa couleur. Les travaux que vous vous apprêtez à réaliser sont pensés pour durer…

Travaillez avec méthode, étape par étape, en suivant nos conseils. Vous verrez, il n’y a rien de compliqué à peindre un sol, si ce n’est de bien le préparer.